Sigles, labels et certifications : que veulent-ils dire ?

Cette semaine, je me suis promenée dans mes placards et mon réfrigérateur à la recherche d’emballages portant des sigles, des labels ou des certifications. Mon objectif ? Les déchiffrer !

À quoi servent-ils ? Ils assurent que le produit que vous achetez est conforme à certaines normes (environnementales, sociales) ou informent sur la provenance ou le procédé de fabrication d’un produit. En choisissant des produits certifiés, vous pouvez mieux comprendre la provenance des aliments que vous achetez et ainsi réduire l’impact écologique de votre assiette.

Je vous livre ici le résultat de mon enquête…

Sur les fruits et légumes, on trouve souvent ce genre d’étiquette. Ce sont des codes PLU (Price Look Up). L’information dépend du premier numéro du code.
3 ou 4 : Il s’agit de fruits et légumes cultivés de façon conventionnelle (avec engrais, pesticides, en monocultures, etc.), le code comprend quatre chiffres (3000 ou 4000).
9 : Produits biologiques qui ont un code à cinq chiffres (90000).
8 : Produits transgéniques/OGM qui ont un code également à cinq chiffres (80000).
À titre d’exemple, une banane conventionnelle a comme étiquette le numéro 4011, une banane biologique 94011 et une banane OGM aurait 84011.

Ce produit est certifié sans gluten par le Gluten-Free Certification Organization (GFCO).

Le Département de l’Agriculture des États-Unis (USDA) est responsable de l’attribution de ce label « USDA organic », indiquant que le produit est issu de l’agriculture biologique . Ce produit est également certifié sans gluten par la Gluten-Free Certification Organization (États-Unis).

Biologique Canada est le logo fédéral garantissant au Canada qu’un produit est issu de l’agriculture biologique.

Ce sigle indique que la totalité de l’ingrédient (ici l’avoine) ayant servi à la fabrication du produit, ainsi que ses dérivés sont d’origine canadienne.

On fait aujourd’hui une distinction entre les indications « Produit du Canada » et « Fait au Canada ». Les indications « Produit du Canada » seront soumises à un seuil de contenu canadien plus élevé (98 %), tandis que les indications « Fait au Canada » resteront soumises à un seuil de 51 % mais devraient être accompagnées d’un énoncé indiquant que le produit contient un contenu importé. Dans les deux cas, il faudra que la dernière transformation substantielle du produit ait été effectuée au Canada.

L’allégation « Fabriqué au Canada » accompagnée d’un énoncé descriptif peut être apposée sur un produit alimentaire lorsque la dernière transformation substantielle du produit a été faite au Canada, même si certains ingrédients proviennent d’autres pays.

Ce sigle indique que le contenant ne contient pas de Bisphénol-A (BPA), un produit chimique utilisé pour fabriquer, entre autres, des plastiques. Attention, il existe des études qui mettent en doute le côté salutaire des ingrédients qui ont remplacé le BPA. Renseignez-vous.

Le sigle « COR »est une certification Kasher. Il est synonyme d’un contrôle de la qualité, d’intégrité et de pureté du produit.

Le « MK » et le « K » représentent des symboles qui indiquent que la nourriture ou le contenu du produit a été inspecté par une agence de certification Kasher et respecte des règles exigées par le Judaïsme. Chaque agence a son symbole propre.

Le « U » avec le cercle autour est connu sous le nom de « Circle U ». Le cercle représente la lettre O pour « Orthodox  » et le U est pour « Union ». C’est également un des symboles de la certification Kasher.

Le mot PAREVE est une classification des aliments dans le cacherout (kashrut en hébreu) pour les substances comestibles qui ne contiennent ni ingrédients laitiers ni ingrédients de viande. Les aliments dans cette catégorie comprennent tous les aliments qui poussent à partir du sol, les poissons, les œufs et les produits comestibles non biologiques.

Indique que ce produit vient de l’extérieur du pays. La provenance accompagne souvent ce sigle et complète l’information.

La certification « Aliments du Québec » garantit l’origine québécoise des produits en les désignant sous quatre labels : « Aliments du Québec », « Aliments préparés au Québec », « Aliments du Québec Bio » et « Aliments préparés au Québec Bio ».

ALIMENTS DU QUÉBEC
Un produit porte le label « Aliments du Québec » s’il est entièrement québécois ou s’il contient un minimum de 85 % d’ingrédients principaux provenant du Québec. De plus, le produit doit être transformé et emballé ici même, au Québec.

ALIMENTS PRÉPARÉS AU QUÉBEC
Un produit porte le label « Aliments préparés au Québec » s’il est entièrement transformé et emballé au Québec. De plus, lorsque ce produit contient des ingrédients disponibles en quantité suffisante au Québec, la certification doit être utilisée.

C’est une étiquette pour identifier les produits dans lesquels l’absence d’OGM a été vérifiée.

Cette certification atteste que les fermiers-ères, les transformateurs-trices et les fabricants-es ont appliqué le protocole Projet sans OGM pour éviter la contamination de leurs produits par des OGM. Les ingrédients les plus risqués entrant dans la composition des produits sont testés pour déceler la présence d’OGM selon certains seuils établis.

Les ingrédients de ce produit ont été vérifiés et ne sont pas issus du génie génétique (sans OGM).

Ce produit a été fait à 100 % avec de la farine de blé québécois.

Indique que l’entreprise soutient les programmes de sensibilisation du diabète au Canada avec une gamme de produits sans gras et sans sucre ajoutés.

Il existe encore beaucoup d’autres étiquettes indiquant la provenance ou la forme d’agriculture utilisée dans la fabrication des produits qu’on trouve dans nos épiceries. Ceci n’est qu’une sélection issue de mes propres placards de cuisine. Si vous souhaitez reconnaître plus d’éco-étiquettes, je vous invite à parcourir cette page, du Ministère de l’environnement et Lutte aux changements climatiques.

Enfin, je n’ai trouvé aucun produit portant la certification équitable, mais j’ai tout de même cherché la définition, car elle me semble importante.

La certification équitable signifie que les acheteurs-euses et les vendeurs-euses respectent les normes établies par Fairtrade International (FLO), un organisme mondial de certification. Ainsi, lorsque vous achetez des produits certifiés équitables, vous contribuez à la protection des droits des travailleurs-euses et de l’environnement. Pour en savoir plus sur Fairtrade, cliquez ici.

À votre tour de vider les placards et de mener l’enquête !!

Bonne continuation à toutes et à tous et à bientôt !

Margot

Chargée de projet en communication et mobilisation
Éco-quartier Rosemont–La Petite-Patrie