La gestion des matières résiduelles est un enjeu important pour la Ville de Montréal dans sa quête de devenir une métropole zéro déchet. Bien que la question fasse parfois débat, trier nos déchets, c’est important !

C’est un fait, le tri des déchets dans les foyers montréalais n’est pas toujours effectué adéquatement.  Près de 20% du contenu de nos poubelles est constitué d’objets encore en bon état qui devrait être acheminé vers des centres de réemploiParmi ces 20%, on retrouve des résidus domestiques dangereux (Lien vers article ou page RDD) qui peuvent contaminer le reste du contenu de la poubelle et être nocifs pour l’environnement.  

Avant de jeter, pensez réemploi !  

C’est là que les écocentres entrent en jeu! Attention : un éco-quartier n’est pas un écocentre ! Les écocentres sont des centres de réemploi et de récupération des matières résiduelles au service de tous les citoyen-nes de la Ville de Montréal. Il y en a sept sur l’île de Montréal, pour connaître les coordonnées des écocentres, cliquez ici.

On y reçoit, entre autres, certains déchets refusés lors de la collecte des ordures ménagères hebdomadaire.

 

  • Électroménagers 
  • Encombrants 
  • Matières recyclables (papier, carton, verre, plastique, métal) 
  • Pneus hors d’usage 
  • Résidus de construction, de rénovation et de démolition (CRD) 
  • Résidus domestiques dangereux (RDD) 
  • Résidus verts (selon la saison) 
  • Vêtements encore en bon état 
  • Produits électroniques 
  • Etc. 

Le tri à la source, pratiqué par les citoyens dans les écocentres évite l’enfouissement d’une quantité importante de matières résiduelles, qui seront plutôt réemployées, recyclées ou valorisées. Pour en savoir plus sur ce sujet, pourquoi ne pas lire l’article : Réduire pour mieux trier ?

Valoriser : 

Le tri préalable facilite également le déroulement de la visite à l’écocentre et en écourte la durée. Les matières séparées peuvent être réacheminées plus facilement vers des recycleurs spécialisés. L’agglomération et ses résident-es peuvent ainsi réduire de façon importante les coûts d’enfouissement. En 2016, c’est 83 % des 84 196 tonnes de matières résiduelles déposées dans les 7 écocentres de l’agglomération qui ont été détournés de l’enfouissement et valorisés !

Les écocentres récupèrent toute sorte de produits: électroménagers ,résidus de construction (CRD),pneus et les résidus domestiques dangereux (RDD) comme la peinture, etc.

Une fois apporté à l’écocentre, l’article sera traité et exploité selon ses composantes. Par exemple, les résidus de roc et de béton seront réutilisés dans la construction de futures infrastructures routières alors que le bois sera mis en copeaux, servira dans la valorisation énergétique ou encore deviendra une planche de contreplaquéEn 2016, 101 tonnes d’articles réutilisables ont été récupérées dans les écocentres.

Le réemploi: 

Les écocentres servent de lieu de récupération de matériaux de construction et de produits dangereux, mais peuvent aussi récolter des articles en bon état prêts à avoir une nouvelle vie. En effet, sur le site de chaque écocentre on retrouve des cloches de dons où peuvent être déposés vêtements, accessoires et d’autres types d’objets de la maison en bon état.

Par ailleurs, les écocentres récupèrent les meubles, les livres, les jouets ou encore les articles de sport afin de les remettre à des organismes qui les prendront en charge. Le pourcentage de matières résiduelles récupérées de cette manière dans les écocentres a augmenté, passant de 63 % en 2014 à 83 % en 2016. Cet accroissement résulte notamment de la mise en place d’un tri sélectif des résidus CRD résidentiels, qui a permis permettant d’en récupérer 90 %. 

Saviez-vous qu’aux écocentres LaSalle et Saint-Laurent, vous pouvez même acheter certains matériaux de construction en bon état (portes et fenêtres, baignoires, lavabos, éviers, céramique, etc.) ? 

Les écocentres sont donc essentiels et permettent de détourner une quantité importante de déchets voués à l’enfouissement. Des questions ? Besoin de plus amples informations ? Désormais un seul numéro de téléphone pour tous les écocentres : 514 872-0384. Retrouvez également plus de détails sur le site Internet des écocentres de la Ville de Montréal. 

Pour retourner à la campagne T’es pas game , cliques ici !  

[1] http://www.environnement.gouv.qc.ca/changements/ges/2017/tableaux-emissions-annuelles-GES-1990-2017.pdf

[2] http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/RES_AGGLO_GMR_FR/MEDIA/DOCUMENTS/depliant_sur_les_ecocentres.PDF

[3]PORTRAIT 2016 DES MATIÈRES RÉSIDUELLES DE L’AGGLOMÉRATION DE MONTRÉAL Réduire pour mieux grandir,http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/ENVIRO_FR/MEDIA/DOCUMENTS/PORTRAIT2016_MATIERESRESIDUELLES.PDF articles/vision-velo